Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Palais de la réunification

SaigonPalais de la réunification Palais de l’indépendance, Hô Chi Minh-Ville (Saigon)

Le Palais de la Réunification a été le site d’une fin dramatique de la guerre du Vietnam que les réservoirs sont écrasés par la porte principale dans la matinée du 30 Avril 1975.

Que le Vietnam a été divisé en Nord-Vietnam et le Sud-Vietnam, le bâtiment a servi la maison présidentielle et lieu de travail. Aujourd’hui, il s’agit d’un bâtiment de travail gouvernemental ainsi que d’avoir des zones ouvertes au public.

L’architecture de Palais de la Réunification est un mélange de rituel traditionnel et l’architecture moderne, typique des années 60 ‘.

Activités à l’intérieur de l’intérieur du palais spacieux sont assez rares. Cordées de chambres telles que la fonction présidentielle, la réception et chambre à coucher apparaissent masquée et sombre avec des meubles anciens.

Le complexe couvre une superficie de 12 hectares, dont un palais, un invité chambre pouvant accueillir 800 personnes, avec un spacieux jardin couvert d’arbres verts et une pelouse.

Son adresse actuelle est à 135 rue Nam Ky Khoi Nghia, 1er arrondissement, Ho Chi Minh-Ville – droit à une extrémité de rue Le Duan. La seule entrée pour les touristes est par la porte principale sur Nam Ky Khoi Nghia, rue située sur la côte orientale de l’enceinte du palais.

Palais de la réunification Palais de l'indépendance, Hô Chi Minh-Ville (Saigon)

Palais de la réunification Palais de l'indépendance, Hô Chi Minh-Ville (Saigon)

Palais de la réunification Palais de l'indépendance, Hô Chi Minh-Ville (Saigon)

Information
Trajet (carte routière): cathédrale Notre-Dame à Palais de la réunification palais de l'indépendance
Trajet (carte routière): De Ho Chi Minh-Ville (Saigon) à Phan Thiet & Mui Ne › Nha Trang › Quy Nhon › Hoi An › Danang › Hue
One day in Ho Chi Minh City (Thành phố Hồ Chí Minh)